NOMA 2.0 sera-t-il le best resto du monde ?


Dans le plus pur style scandinave, le nouveau restaurant Noma de Copenhague affiche une esthétique minimaliste, et des matériaux naturels. Le nouveau décor des prochaines aventures culinaires du chef René Redzepi
a été inauguré le mois dernier, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Le restaurant devait ouvrir le 15 février, quelques jours avant la date, les équipes du restaurant ont appelé les 80 premiers clients qui avaient réservé leur indiquant que le restaurant ne serait pas prêt... début mouvementé mais tout est prêt désormais.

D'anciens entrepôts à l'abandon ont été transformés en un magnifique restaurant qui met l'accent sur les ingrédients locaux et en circuit court, une adresse qui pourrait bien devenir l'une des destinations culinaires les plus recherchées de la planète.
On se souvient que le premier Noma avait pris la tête du classement World's 50 Best Restaurants à quatre reprises, et qu'il avait reçu de nombreux autres prix et distinctions.
Dessiné par le Studio David Thulstrup de Copenhague, le nouveau Noma ne s'éloigne pas beaucoup de l'original, habillé de chêne et nimbé de lumière naturelle grâce à de nombreuses fenêtres et à un puits de lumière sur toute la longueur du toit.

Le restaurant affiche complet depuis quelques semaines pour les 4 mois à venir, la date d’ouverture avait été décidée depuis plusieurs semaines, donc dès le premier jour le restaurant était donc complet. Le menu est vendu 375 $ hors boissons

Le restaurant se veut auto-suffisant, car il intègre une ferme intégrée, des serres et des salles dédiées à la fermentation et au vieillissement des produits.
Comme à son habitude, le chef mettra à l'honneur les ingrédients de saison. Son premier menu rendra hommage aux crustacés de la région.
Le deuxième menu de l'année mettra l'accent sur les végétaux du début de l'été au début de l'automne. Alors que le troisième menu (fin de l'automne et hiver) fera la part belle aux trésors des forêts danoises avec des ingrédients comme les champignons, les noix, les baies et le gibier.

(Source: L'éveil / Source vidéo: The World's 50 Best Restaurants & 50 Best Bars)

Plus d'information et réservation


BBQ solaire, même la nuit !


David Wilson est professeur en génie mécanique au très prestigieux MIT. Il a inventé une nouvelle technologie solaire qui permettra, à court terme, de produire un nouveau cuiseur solaire qui fonctionne aussi de nuit.

La technologie du professeur Wilson utilise l’énergie solaire mais a la particularité de stocker la chaleur latente pendant 25 h, avec une cuisson avoisinant les 230 °C.

Le cuiseur solaire fonctionne grâce à une lentille de Fresnel, les mêmes lentilles utilisées dans les phares de signalisation marine.

Cette lentille concentre l’énergie solaire pour faire fondre du nitrate de lithium stocké dans un récipient. Une fois fondu, le nitrate de lithium agit comme une batterie thermique avec une durée de vie de 25 h une fois chargée. Pour le reste, il fonctionne comme les autres cuiseurs solaires et permet de préparer de délicieuses grillades, même la nuit !

Ce BBQ n'en est aujourd'hui qu'au stade du concept. Il pourrait techniquement être utilisé aussi pour chauffer votre maison, l’eau, et peut-être même produire de l’électricité.

Tout savoir sur le Wilson Solar Cooker

EYE VAC, et adieu le ramasse poussière

Prix : 129


L'EYE VAC est un aspirateur d'un nouveau genre. Il fonctionne comme un cyclone aspirant automatiquement la poussière qui est présentée a sa base.

Il suffit qu'un déchet soit placé dans l'angle de vue de ses détecteurs et Eye Vac se met en route aspirant toutes les poussières, déchets, présents.

Une fois aspirés, Eye Vac s'arrête tout seul.
En outre, selon le modèle, Eye Vac en profite pour purifier l'air aspiré.

Eye Vac Home est proposé à 109$. le modèle PRO est affiché a 129€. Disponible chez Amazon en un clic.

Acheter avec Amazon


Acheter avec EYE VAC
Découvrir EYE VAC