FINNEY, le phone open source de l'ère blockchain

Prix : 999


La société Sirin Labs, producteur de feu le smartphone Android Solarin à 16 000 $ US, a dévoilé aujourd'hui le premier smartphone au monde qui pourra réellement garantir la sécurité des transferts de données entre utilisateurs, ainsi que les transactions en bitcoins. Il sera aussi le seul, et le premier smartphone, à pouvoir s’insérer dans une blockchain composées d’un réseau de mobiles du même type et donc d'agir en réseau en dehors de tout serveur centralisé (ce grâce à la technologie IOTA et à un système d’exploitation spécialement conçu pour ce type de communication ultra sécurisée).

CLe téléphone fera partie d'une série Finney - une ligne qui comprendra également un PC tout-en-un. Le réseau utilisera le jeton SRN comme monnaie standard, et seuls les titulaires SRN pourront acheter le nouveau gadget. La ligne Finney exécutera le système d'exploitation Shield développé par Sirin pour prendre en charge les portefeuilles crypto, l'accès sécurisé aux échanges, l'écosystème de partage des ressources peer-to-peer et un store pour des applications décentralisées fournies en partenariat avec Status.im.

Le Finney bénéficiera d'un certain nombre de fonctionnalités et de caractéristiques impressionnantes attendues pour un appareil au prix annoncé de 1 000 $ (le PC sera mis en vente au prix de 799 $). Ainsi, il sera équipé d'une mémoire interne de 256 Go, d'une mémoire RAM de 8 Go et d'une caméra 16MP et disposera d'une grande quantité de mesures de sécurité dont des paramètre biométriques... Le Finney s’inscrit donc lui aussi dans la tendance des smartphones « au delà des 1000 dollars/euros« , aux côtés de l’iPhone X et de l'Hydrogen One de RED, déjà vus dans Magzup.

Le Finney sera dévoilé lors d’une conférence prévue le mois prochain (pas encore de date définitive). Pour soutenir le développement d'un dispositif très attendu, Sirin lance un événement de crowdsale en octobre avec les dates exactes là encore non encore spécifiées.

Plus d'information Suivre Sirin Labs Suivre Sirin Labs Suivre sur Instagram

EGG, la multi-prises déco

Prix : 49


La start-up portugaise EGG Electronics vise à développer des produits axés sur la conception, le confort et la technologie, notamment dans les dispositifs de recharge. Voici donc son nouveau Egg Powerstation: Un tableau de charge pour tous vos appareils électriques, élégant et discret pour s'adapter à tous les intérieurs.

Au delà de la simple multiprises, on y trouve ici 15 points de charge, ainsi que des ports USB. Avec cette capacité, cela en fait la multiprise avec le plus de points de charge vendue sur le marché.
Fini les câbles emmêlés qui trainent sur le sol ou les prises surchargées - jusqu'à plus de 15 appareils électroniques peuvent être branchés au même moment et comme vous voulez.
Avec sa surface plate, il peut être placé n'importe où et se trouve aisément à portée de main
La powerstation dispose de différentes coques qui la rendront facilement adaptable a tout environnement intérieur

La powerstation est fournie avec 1, 50 mètre de câble de haute qualité et dispose d'un disjoncteur incorporé.
Les prises sont sécurisées et solides permettant à vos appareils d'y rester bien fixés.
Vous avez la possibilité de choisir entre différents modèles, de 39 à 49 €. La différence de prix s’explique selon le coloris choisi. Vous pourrez ainsi personnaliser votre multiprise avec des coques uniques qui sauront s’adapter à votre environnement.

Egg est commercialisé à partir de 39€ sur le site. Mais également dans différents modèles sur Amazon en France.

Acheter avec Amazon


Plus d'information et achat
Suivre Egg Suivre sur Instagram

URCHIN SOFTLIGHT, un oursin de lumière

Prix : 300


Avec son mouvement élastique et sa forme décalée, la lumière douce de Urchin invite à une interaction ludique. À l'aide de la géométrie flexible en nid d'abeille, l'ombre textile se développe et se transforme en une myriade de formes lorsque vous la manipulez avec vos mains. Son mouvement curieux est semblable à celui d'une créature de la mer, donnant au luminaire son nom unique. Ronde comme un oursin, ouverte comme un cylindre, plate comme un disque : on pourrait passer des heures à jouer avec cette lampe du studio de design molo.

Une fois dépliée, sa forme initiale ressemble à celle d’un oursin, d’où son nom "urchin softlight" (douce lumière d’oursin en anglais). Mais on peut aussi l’ouvrir à son sommet pour lui donner une forme cylindrique, ou même l'aplatir complètement. Sculpter la lumière, au sens propre. C’est ce que nous invitent à faire les designers Stephanie Forsythe et Todd MacAllen, du studio molo, avec cette lampe hors du commun. Elle se déplie comme une rosace en papier et on peut ensuite l’accrocher au mur, la modeler ou la poser.

Les côtés asymétriques de l'oursin créent deux familles distinctes de formes. En lançant le côté plat vers l'arrière, vous transformez l'ombre en un cône ou un cylindre, tandis que le côté incurvé fait des formes plus arrondies et naturelles. les nuances sont fabriquées à partir d'un textile qui possède l'aspect délicat du washi japonais et transmet la lumière comme une lumière douce. Utilisant un polyéthylène non tissé, le matériau est résistant à la déchirure et à l'eau, stable aux UV et anti-statique pour repousser la poussière.

Acheter Ursin


Suivre Molo Design Suivre Molo Design Suivre sur Instagram