HONOR 7X, un smartphone grand écran abordable


Huawei a dévoilé le Honor 7X, un smartphone entrée de gamme qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’iPhone 7, avec un écran 18:9 presque bord à bord (à 75%). La tendance après LG et son G6 et Samsung avec le Galaxy S8. Il est situé en dessous du Honor 9, mais bénéficie pourtant des dernières tendances du marché. Côté descriptif, on trouve un écran de 5,93 pouces affichant une très belle définition de 2160 x 1080 pixels. Il contient un processeur maison HiSilicon Kirin 659 composé de 8 cœurs et couplé à 4 gigaoctets de mémoire vive (RAM). Pour l’utilisateur, il faudra choisir entre 32, 64 ou 128 gigaoctets de mémoire, extensibles par une carte microSD.

Le tout épaulé par une puce graphique Mali T830-MP2. Il est également équipé d’un double capteur photo de 16 mégapixels et 2 mégapixels. À l’avant, il dispose d’une caméra de 8 mégapixels. Côté connectivité, Huawei se base sur un Bluetooth 4.1, un port microUSB ou encore du Wifi 802,11 b/g/n qui ne prend pas en charge le 5 GHz. Le plus est la présence d’un lecteur d’empreintes digitales, le support de la 4G/LTE et une batterie conséquente de 3340 mAh. Il fonctionne sous Android 7.1.

Avec seulement 7,6 mm d'épaisseur pour 165 grammes, il sera disponible en Chine le 17 octobre. En Europe, il faudra certainement patienter probablement jusqu'en fin d'année. En Chine, le ticket d'entré sera fixé à 1 299 yuans, soit l'équivalent de 170€. Son gros point fort.

Plus d'information sur Huawei Suivre Huawei Suivre Huawei

TINITELL, un bracelet tel et GPS pour enfants

Prix : 126


Tinitell est un bracelet issu d'une start-up scandinave qui fait office de téléphone portable et tracker GPS pour enfants. Tinitell est l'un des plus petits téléphones mobiles jamais conçu spécialement pour eux. Super simple, amusant et durable, Tinitell est la meilleure option pour les parents qui cherchent à rester en contact avec leurs enfants tout au long de la journée, sans pour autant restreindre leur liberté d'explorer le monde extérieur. Dans le même temps, l'appareil est une excellente alternative à la controverse autour de donner aux enfants des smartphones à un jeune âge.

Le bracelet en plastique se veut simple et résistant : il n’y a pas d’écran, et seulement quelques boutons. C’est via une commande vocale que les utilisateurs pourront sélectionner un contact et passer des appels. Le bouton central du bracelet permet lui de « décrocher » et répondre aux appels entrants. Avec Tinitell, les enfants peuvent effectuer et recevoir des appels de manière simple et sécurisée. L'appareil reste autour du poignet, comme une montre, libérant les mains et l'esprit de l'enfant et facilitant le jeu...

La fonction de suivi GPS permet aux parents de localiser en toute sécurité leurs enfants sur une carte via l'application smartphone Tinitell. Cette appli est le cœur de Tinitell, et c'est là que les parents peuvent vérifier l'emplacement de l'enfant et gérer les contacts car l’application (compatible avec les smartphones Android et iOS) pourra être partagée avec les frères, soeurs, baby-sitters ou autres personnes en charge de leur surveillance.
L'interaction visuelle et le temps d'écran sont remplacés par le guidage vocal, essentiel lors des activités de plein air. Au lieu de chiffres sur un écran, Tinitell a des étiquettes vocales pour chaque contact, enregistrées par les parents et les enfants.

Tinitelll est disponible en quatre couleurs différentes, il est résistant aux chocs et est waterproof !

Acheter sur le site


Suivre Tinitell Suivre Tinitell Suivre sur Instagram

PIXEL BUDS, les écouteurs Google traduisent tout !

Prix : 159


Google propose une révolution dans l'apprentissage des langues. Communiquer avec le monde entier est maintenant possible. En lien avec ses smartphones de dernière génération Pixel 2, Google propose en effet les Pixel Buds, des écouteurs sans fils, pilotables à la voix en Bluetooth et capables de traduire en simultané une conversation entre deux personnes parlant des langues différentes. Le câble sur les photos n'est qu'un cordon de maintien. Pas de câble sinon.

Pour profiter de ce service, il faut simplement appuyer sur le bouton de l'oreillette droite et demander de l'aide pour parler l'une des 40 langues disponibles (même des langues rares ou atypiques!) et enchaîner avec sa phrase en français. La traduction, dans la langue choisie, est ensuite prononcée dans le haut-parleur du smartphone sur lequel les Pixel Buds sont connectés. Et pareil pour la réponse de votre interlocuteur ! Véritables oreillettes connectées, les buds vous permettent aussi de changer de musique, d’augmenter le volume sonore ou commander votre smartphone par la voix...

On s'en doutait, les Pixel Buds font appel d'une part au désormais très présent Google Assistant mais aussi au non moins fameux Google Traduction que l'on connaît tous. Niveau charge: La boite fournie avec les écouteurs permet de les recharger par induction. Et cette boite possède elle même une batterie pouvant recharger les écouteurs cinq fois de suite. Passé ces cinq recharges, il faudra brancher la boite à un câble de rechargement par micro USB. La batterie est annoncée pour 5 heures (selon utilisation).

Pour le moment indisponibles en France, les Pixel Buds sont toutefois disponibles dès la fin du mois sur les sites Américains, Anglais, Allemands ou Italiens au prix de 159$. Niveau compatibilité, les Buds fonctionnent pour le moment exclusivement avec le nouveau smartphone Google Pixel 2 (à partir de 649$). En attendant les disponibilités françaises, il est toujours possible de faire appel à d'autres applications à commandes vocales gratuites, comme Pilot, qui diminuent un peu la facilité mais restent pratiques. Sinon, on peut toujours acquérir à l'étranger le Pixel 2 qui pourra fonctionner chez nous.

Acheter sur Google US


Suivre Google France Suivre Google France Suivre sur Instagram