SMARTIFY, le shazam de l'art !


Tout savoir d'un tableau d'un simple scan de votre smartphone : c'est ce que propose Smartify, une appli pour smartphone qui reprend le concept de Shazam pour l'appliquer au monde de l'art. L'outil mise sur un partenariat avec les plus grands musées internationaux pour accroître sa base de données. Il suffit de scanner une toile pour qu'elle soit immédiatement reconnue. Le nom de l'œuvre s'accompagne d'un commentaire qui livre tous ses secrets. L'aspect humain est particulièrement mis en avant, ce qui change des descriptions strictes des audioguides classiques.
Si vous vous êtes déjà demandé, lors d’une visite dans un musée, qui était l’auteur d’un tableau ou dans quel contexte il a été peint, sans avoir la possibilité de vous approcher de plus près à cause de la foule, l’appli Smartify devrait vous simplifier la vie.

Le co-créateur de l’appli, Thanos Kokkiniotis, précise que le processus est facilité par les nombreuses versions numérisées existantes des collections de galeries : l’image ciblée par le smartphone est comparée à ces bases de données afin de trouver une concordance. Une fois scannée, l’œuvre peut rejoindre votre catalogue personnel et ainsi être consultée à tout moment, ce qui peut inciter les férus d’art à multiplier les visites dans différents musées pour enrichir leur collection virtuelle.

En pratique, Smartify ne nécessite pas de se trouver dans un musée pour fonctionner : scanner la reproduction d’un célèbre tableau fournit le même résultat que si l’on se trouvait devant l’original.
Disponible sur iOS et Android, l'application Smartify vous permet, en d'autres termes, de scanner des œuvres d'art afin de les identifier et de dévoiler en quelques secondes seulement l'histoire dudit tableau. Lancée cette année, l'application est totalement gratuite et disponible en plusieurs langues

Télécharger l'appli


Suivre Smartify Suivre Smartify Suivre sur Instagram

MEALPAL, l'ami du déjeuner


Marre de Deliveroo ou Foodora? MealPal, est un service de restauration par abonnement. Déjà présente dans de nombreuses villes, la start-up américaine a ouvert sons service le mois dernier à Paris avec l’idée de devenir notre meilleur ami du déjeuner. Le principe est simple: l’entreprise noue des partenariats avec les restaurateurs qui proposent des formules de plats uniques. Les utilisateurs peuvent commander depuis la veille 17h jusqu’au jour même 9h30 ce plat qu’ils viendront récupérer à l’heure du déjeuner.

Mais là où ça change, c'est que MealPal veut tout savoir de vous, pour vous proposer une pause dej’ au plus près de vos envies. La plate-forme propose en effet un service personnalisé: vous pourrez choisir un plat consistant ou léger, classique ou diététique, végétarien ou étranger... et enfin sélectionner les ingrédients que vous ne souhaitez pas avoir. C'est une sorte de « robot alimentaire » destiné à aider l’utilisateur dans le choix des plats mais qui apprend aussi de l'expérience. Il ne reste plus qu'à préciser enfin l’heure à laquelle vous passerez récupérer votre plat.

Les 2e et 9e arrondissements, qui concentrent de nombreux immeubles de bureaux, font office de terrain d’expérimentation. Une centaine de restaurants ont déjà rejoint le programme. Mais très vite les site devrait s'étendre à toute la capitale.

Les déjeuners sont disponibles tous les jours, sauf certains jours fériés.
Les abonnements sont établis pour une durée de 30 jours et se renouvellent automatiquement.
2 formules sont possibles:
- Jusqu'à 12 repas tous les 30 jours: 77,88 €
- Jusqu'à 20 repas tous les 30 jours: 119,80 €

Plus d'information et inscription


Suivre MealPal Suivre MealPal Suivre sur Instagram

TESLA ROADSTER, la sportive électrique

Prix : 172000


Dès l'annonce de son futur Roadster pour 2020 avec un prototype représentatif visible en vidéo, Tesla a lancé les pré-réservations aux Etats-Unis. Les commandes sont également ouvertes en France. Pour le modèle standard, le constructeur propose de déposer un acompte. Pour l'édition spéciale de lancement Founders Series limitée à 1.000 exemplaires, dont on ne connaît pas les spécificités si ce n'est qu'elle sera pour les premiers acheteurs, il faut directement s'acquitter du tarif complet.

Pour rappel, la Tesla Roadster deuxième du nom disposera d'une transmission intégrale grâce à ses trois moteurs électriques, un à l'avant et deux à l'arrière. Ceux-ci seront alimentés par une batterie 200 kWh. Les performances annoncées donnent le tournis : 0 à 60 mph (96 km/h) en 1,9s, Plus de 400 km/h de pointe, 10 000 Nm de couple et 1000 km d'autonomie. Il ne s'agit là que du modèle de base. Tesla devrait donner en 2018 des détails sur un pack améliorant les performances.

Le reste des spécifications, les équipements et la finition de la sportive américaine ne sont pas détaillés, si ce n'est un toit en verre amovible et 4 places.

Le Roadster de base est affiché chez nous à 172.000€. Pour en réserver un exemplaire, Tesla demande 43.000€. il faut d'abord verser 4.000€ par carte bancaire puis effectuer un virement de 39.000€ sous dix jours, le reste à la livraison. La Founders Series demande quant à elle 215.000€, soit 4.000€ par carte puis 211.000€ par virement sous dix jours! A voir si les acheteurs suivront !
(Source: Auto Plus)

Plus d'information et réservations