AVEINE, la nouvelle expérience du vin

Prix : 142


Pour révéler toutes ses saveurs et son caractère, le vin a besoin d’être mis en contact avec l’air. Mais souvent, par manque de temps ou de connaissances, nous passons cette étape et manquons d’apprécier un vin avec toutes les subtilités qu’il peut offrir. C’est pour cela qu’a été créé Aveine : pour permettre à tous d’apprécier le vin pour ce qu’il est.

L’aérateur Aveine est unique en son genre :
Intelligent : il est capable d’adapter la durée d’aération idéale de chaque vin
Instantané : il aère le vin à la sortie de la bouteille
Facile à utiliser : il permet au plus grand nombre, connaisseurs comme novices, de vivre d’une expérience de dégustation de vin améliorée.

Connecté à une application gratuite, l’aérateur Aveine aère précisément le vin en seulement trois étapes : on place l’aérateur sur la bouteille débouchée, on scanne l’étiquette de la bouteille, il ne reste plus qu’à servir.
L’application communique avec l’aérateur et le calibre instantanément une fois la bouteille scannée. La chambre d’aération brevetée adapte l’oxygénation du vin grâce à l’injection de la juste quantité d’air au cœur du liquide.
L’aérateur permet aussi un réglage manuel depuis l’objet lui-même, il est donc possible de personnaliser la durée d’aération selon ses préférences, et à chaque verre, puisque le vin n’est aéré qu’à la sortie de la bouteille.

L’aérateur d’Aveine est contrôlé par l'application, mais peut être utilisé indépendamment de celle-ci. L’utilisateur peut alors vivre de nouvelles expériences en jouant avec les durées d’aération, et découvrir de nouvelles saveurs.
L’application est interactive et informative, et ses fonctionnalités sont nombreuses. L’utilisateur y trouvera des conseils de la communauté et de spécialistes, tels que les sommeliers, les œnologues, ou encore les viticulteurs.
L'Aérateur a été conçu pour être simple à utiliser, ergonomique et intuitif dans son usage.

Après une première phase de financement participatif plus que réussie, Aveine est toujours en pré-commande sur Indiegogo au tarif promotionnel de 175$ l'unité soit environ 142€ (au lieu de 202€ prix final). La livraison est prévue pour novembre 2018.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Pré-commander sur Indiegogo


Plus d'information Suivre Aveine Suivre sur Instagram Suivre Aveine

THE WALL, l'écran new generation de Samsung


Comme un écran de cinéma dans son salon... Samsung a présenté dimanche à l'occasion du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, un téléviseur microLED géant de 146 pouces. Le constructeur sud-coréen est le premier à exploiter cette technologie qui permet de réduire le nombre de couches nécessaires pour le fonctionnement de l'écran. Il serait commercialisé en France au quatrième trimestre pour un prix qui n'a pas encore été communiqué. Avec cette diagonale de 3,7 m, The Wall peut aisément être décliné en résolution Ultra HD ou 8K, ou autre.

Contrairement à la technologie OLED, les microLED sont auto-émissives. Autrement dit, chacune des microLED dispose de son microprocesseur pour gérer la lumière qu'elle va émettre. Un ajout qui permet de se passer de certaines couches habituellement indispensables à la fabrication d'un écran, comme les cristaux liquides ou les filtres de couleur. Autre caractéristique avec ce téléviseur, il n’est pas rétroéclairé comme ceux avec des dalles IPS ce qui veut dire qu’il consomme moins d’énergie et qu’il affiche un meilleur contraste. The Wall utilise un assemblage de petits carrés microLED.

Le modèle présenté par Samsung au CES est surtout l'occasion d'une démonstration de force. En revanche, à terme, l'assemblage de carrés microLED pourrait permettre de créer des téléviseurs de tailles plus variées. La firme n’a pas donné beaucoup de détails sur l’aspect modulaire de son téléviseur, mais à en croire les premières informations, l’ensemble n’a pas de rebords et il serait possible de « personnaliser les tailles et les formes de son téléviseur pour satisfaire ses besoins » selon le communiqué de Samsung.
(Source: Europe 1)

INDIRECT DOWNLIGHT de Verbatim


Verbatim GmbH, au travers de sa maison-mère, Mitsubishi Chemical Corporation, présente sa nouvelle gamme de Downlight Indirect. Grâce au développement, par les équipes R&D basées à Tokyo, d'un réflecteur aluminium ultra-poli et d'un dôme de diffusion, cette nouvelle gamme de luminaire affiche des indices d'éblouissement (UGR) allant jusqu'à moins de 6 !
Le nouveau luminaire encastré, avec éclairage indirect de Verbatim, offre ainsi un éclairage uniforme et un très faible éblouissement : une solution idéale pour l'éclairage dans le tertiaire, le résidentiel, les espaces commerciaux et d'expositions ou encore dans l'hôtellerie.

La conception de ce plafonnier s'inspire de la célèbre lampe AR111 de Verbatim, qui reproduit parfaitement l'éclairage d'une lampe halogène traditionnelle. L'utilisation de l'aluminium permet une dissipation optimale et augmente très sensiblement la réflexion de la lumière tout en diminuant drastiquement la perte optique, ceci dans le but d'obtenir des performances supérieures aux exigences du marché.

« La conception unique du réflecteur, développé par Mitsubishi Chemical, minimise au maximum l'éblouissement d'inconfort, gage d'éclairage de qualité et de confort de travail », a déclaré Christian Freese, chef de produit Lighting au sein de Verbatim. « Il en résulte un taux d'éblouissement unifié, UGR, compris entre <6 et <19 en fonction de l'angle du faisceau du produit utilisé, cela nous permet de proposer au marché une gamme qui va plus loin que ce qu'impose les normes en vigueur (EN 12464-1) »

Ce luminaire séduit non seulement par ses performances mais aussi par son design, s'intégrant parfaitement au plafond tout en délivrant un éclairage homogène sans faisceau secondaire.
La technologie COB utilisée et développée par Mitsubishi Chemical Corporation, garantie une tolérance chromatique étroite, selon l'ellipse de McAdam <3, ce qui se traduit par une homogénéité du flux lumineux et de la colorimétrie pour un confort d'utilisation optimal.
Indirect Downlight se décline en 8 différentes versions et est disponible en deux diamètres de découpe (Ø155 mm et Ø205 mm) et en deux températures de couleur (3000 K et 4000 K).
Rajoutons une durée de vie de 70 000 heures (L80B10) et une garantie prolongée de cinq ans.

Plus d'information et distributeurs