PUZME, appli de dating


Alors que les apps de dating se ressemblent de plus en plus, une nouvelle app offre un concept innovante: la beauté est dans les détails…
Le concept de Puzme est simple: chacun affiche un seul détail, un détail qui fait son charme. Certains choisissent d’afficher leurs jolis yeux, d’autres un tattoo original, leur style… Ce détail est la seule chose qui les représente. L’avantage ? Vous jouez le mystère. Et c’est ici que cela devient amusant…

Le jeu sur Puzme consiste à challenger les autres à vous dévoiler d’autres détails d’eux-mêmes. Une liste composée de 20 détails vous permet de challenger les autres personnes. Une anecdote intéressante à ce propos est que cette liste de 20 challenges a été définie en demandant exclusivement l’opinion de la gente féminine. Ne soyez donc pas surpris si certains challenges vous semblent amusants ou inattendus, ils contiennent tous une dose d’intuition et de subtilité toute féminine.

Si les utilisateurs(-trices) aiment le jeu de découverte par les détails, la surprise est de voir est de voir qu’ils apprécient aussi Puzme pour une raison plutôt inattendue : en échangeant des détails avec quelqu’un, non seulement vous formez petit à petit un puzzle de cette personne (de son look, de ses intérêts, de sa vie), mais en plus vous communiquez dans un premier temps sans même utiliser un seul mot… juste par selfies interposés !

Après être passée par une première version beta, la toute nouvelle version de Puzme vient d’être lancée sur iPhone & Android (disponible en français et en anglais)…

Have fun !

NOMA 2.0 sera-t-il le best resto du monde ?


Dans le plus pur style scandinave, le nouveau restaurant Noma de Copenhague affiche une esthétique minimaliste, et des matériaux naturels. Le nouveau décor des prochaines aventures culinaires du chef René Redzepi
a été inauguré le mois dernier, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu. Le restaurant devait ouvrir le 15 février, quelques jours avant la date, les équipes du restaurant ont appelé les 80 premiers clients qui avaient réservé leur indiquant que le restaurant ne serait pas prêt... début mouvementé mais tout est prêt désormais.

D'anciens entrepôts à l'abandon ont été transformés en un magnifique restaurant qui met l'accent sur les ingrédients locaux et en circuit court, une adresse qui pourrait bien devenir l'une des destinations culinaires les plus recherchées de la planète.
On se souvient que le premier Noma avait pris la tête du classement World's 50 Best Restaurants à quatre reprises, et qu'il avait reçu de nombreux autres prix et distinctions.
Dessiné par le Studio David Thulstrup de Copenhague, le nouveau Noma ne s'éloigne pas beaucoup de l'original, habillé de chêne et nimbé de lumière naturelle grâce à de nombreuses fenêtres et à un puits de lumière sur toute la longueur du toit.

Le restaurant affiche complet depuis quelques semaines pour les 4 mois à venir, la date d’ouverture avait été décidée depuis plusieurs semaines, donc dès le premier jour le restaurant était donc complet. Le menu est vendu 375 $ hors boissons

Le restaurant se veut auto-suffisant, car il intègre une ferme intégrée, des serres et des salles dédiées à la fermentation et au vieillissement des produits.
Comme à son habitude, le chef mettra à l'honneur les ingrédients de saison. Son premier menu rendra hommage aux crustacés de la région.
Le deuxième menu de l'année mettra l'accent sur les végétaux du début de l'été au début de l'automne. Alors que le troisième menu (fin de l'automne et hiver) fera la part belle aux trésors des forêts danoises avec des ingrédients comme les champignons, les noix, les baies et le gibier.

(Source: L'éveil / Source vidéo: The World's 50 Best Restaurants & 50 Best Bars)

Plus d'information et réservation


BBQ solaire, même la nuit !


David Wilson est professeur en génie mécanique au très prestigieux MIT. Il a inventé une nouvelle technologie solaire qui permettra, à court terme, de produire un nouveau cuiseur solaire qui fonctionne aussi de nuit.

La technologie du professeur Wilson utilise l’énergie solaire mais a la particularité de stocker la chaleur latente pendant 25 h, avec une cuisson avoisinant les 230 °C.

Le cuiseur solaire fonctionne grâce à une lentille de Fresnel, les mêmes lentilles utilisées dans les phares de signalisation marine.

Cette lentille concentre l’énergie solaire pour faire fondre du nitrate de lithium stocké dans un récipient. Une fois fondu, le nitrate de lithium agit comme une batterie thermique avec une durée de vie de 25 h une fois chargée. Pour le reste, il fonctionne comme les autres cuiseurs solaires et permet de préparer de délicieuses grillades, même la nuit !

Ce BBQ n'en est aujourd'hui qu'au stade du concept. Il pourrait techniquement être utilisé aussi pour chauffer votre maison, l’eau, et peut-être même produire de l’électricité.

Tout savoir sur le Wilson Solar Cooker