FERROFLUID LAMP, la lampe lave améliorée

Prix : 99.99


Inspired Designs a créé une lampe à mouvement "Ferrofluid". Cette lampe est un tube en verre de 450 ml avec 15 ml de ferrofluide à l'intérieur. Le plus grand écran de ferrofluide sur le marché. Construit pour durer et utilisant une technologie en attente de brevet.
Ferrofluid reprend le principe des gouttes montantes. Le ferrofluide monte / descend tout seul lorsque la lampe est allumée, de la même manière que la fameuse lampe à lave.
Mais le mouvement change dès que l'on utilise des aimants (fournis).

Le ferrofluid a été inventé par la NASA dans les années 1960 en tant que carburant de fusée expérimentale. C'est un liquide magnétique composé de nanoparticules d'oxyde de fer. Nous avons un mélange exclusif secret qui préserve le ferrofluide dans la bouteille ainsi qu'un autre mélange exclusif qui donne au ferrofluide une couleur verte.
L'effet «brillant» du fluide clair provient d'un colorant fluorescent. Il brille sous la lumière normale, mais surtout lumineux sous la lumière noire. Il ne brille pas dans l'obscurité.

Une nouvelle version "Rocket" devrait être lancée prochainement. Inspiré par ce lien avec la NASA, le modèle fusée a également une formule améliorée qui correspond encore plus à la lampe lave emblématique. La forme rend également la lampe 33% plus grande que la première version.
Ce modèle devrait être, selon la marque, plus abordable que la première version, bien qu'aucun tarif ne soit encore dévoilé et que la version originale soit actuellement en promotion sur le site à 99,99$ au lieu de 149,99$.

Plus d'information et achat


Suivre Inspired Designs

DD, le mocassin pied marin


Découvert à la boutique du Spa de Quiberon, Le DD, c’est LA nouvelle star des boutiques Spa et, au regard des caractéristiques uniques de cette chaussure « 100% italienne », cela s’explique facilement. Elle a débarqué en France grâce à son importateur Sport Passion, qui a déjà 60 magasins dans toute la France pour la présenter. Réalisées dans une matière plastique brevetée, les chaussures Le DD sont avant tout conçues pour le confort du pied.

En effet, ce matériau a de nombreuses qualités : Respirante (votre pied ne transpire pas grâce au tissage), Résistante (élastique sans perdre sa forme, résiste aux UV et supporte la chaleur jusqu’à 80°C), Lavable (facile à laver en machine à 40°C), Recyclable (pensez à l’environnement, la chaussure Le DD est 100% recyclable), Antidérapante (restez en sécurité même sur les surfaces humides), Antibactérienne (résistant aux germes et champignons, gardez les mauvaises odeurs à distance), Hypoallergénique et Ultralégère (avec un poids de 200g).

Il existe un modèle mocassin (fermé sur l’arrière) ou bien une mule. Les usages de ces chaussures sont multiples, mais la qualité de son matériau les rend parfaitement adaptées à la pratique du bateau, du Spa, de la piscine et de la Thalasso, avec style et élégance.
Les chaussures sont disponibles en 8 couleurs (bleu, blanc, rouge, beige, noir, gris ou en bicolore bleu et blanc, bleu et rouge). Les mocassins sont disponibles dans des pointures allant du 35 au 46 alors que les mules existent en 4 tailles (XS, S, M et L).

Pour faciliter le stockage et limiter les coûts de transport, ces chaussures sont livrées dans un packaging conditionné sous vide.

Source: Sense of wellness

Plus d'information et points de vente

Z'AMBULE, objets roulants conviviaux


Derrière ce nom se cachent deux designers, Charlotte Thon et Amandine Lagut, qui œuvrent depuis 2013 à la création de petits espaces ambulants et déployables, propices à la convivialité et au partage. Tout a commencé pour elles lors de leur diplôme à l’Ecole Nationale Supérieur des Arts Décoratifs de Paris où elles réalisent leur première Z’Ambule : une cheminée sur tricycle avec tables, bancs et grand parasol.
Ce projet, à priori un peu loufoque, est en fait un projet manifeste. Il fait l’éloge de la lenteur et vise à rétablir la rue comme un lieu de vie et non plus juste comme un espace de circulation ; le but étant de surprendre les passants sur leur trajet quotidien, les inviter à prendre le temps de discuter, de partager sans forcément consommer. Moins de vitesse, plus de convivialité, pour plus de qualité de vie, c’est le socle de leur démarche et c’est depuis, ce qui fait l’ADN de leur travail.

Si la cheminée mobile n’a jamais trouvé acquéreur et est restée au stade du prototype de diplôme, elle a malgré tout été un véritable tremplin pour lancer leur activité. Ainsi Les Z’Ambules proposent depuis divers modèles facteurs de lien social. Citons par exemple la Bibliambule, une bibliothèque hors les murs constituée d’un tricycle entouré de hamacs, qui invite un public - qui n’a pas forcément l’habitude de fréquenter les bibliothèques - à une pause lecture et détente dans l’espace public.
À ce jour, une dizaine de Bibliambules sont en activités dans différentes villes françaises et suisses. Et pour répondre à la demande, Les Z’Ambules ont récemment réfléchi à une nouvelle version sur remorque qui permettra aux médiathèques de partir à la conquête du milieu rural.

Autre mobilité et autre activité : Arlequin, un théâtre ambulant à tracter à la main. Tel un escargot, il se déplace sur de courtes distances et évoque là encore le plaisir de la lenteur. Fait de bric et de broc, son allure capte l’attention des passants lors de ses déplacements sans pour autant dévoiler son activité. Son déploiement fait partie intégrante du spectacle et crée la surprise des badauds.

Pour finir nous citerons les Buissonnières, des petits chariots de dégustation réalisés sur mesure pour un centre culturel en Bretagne. Ces chariots mis à disposition par le centre et autogérés par les habitants du quartier et les visiteurs, proposent en libre service thés et tisanes dans une démarche éducative et pédagogique.
En attendant de croiser une Z’Ambule, une vraie ! N’hésitez pas à aller flâner sur leur site internet, bien d’autres projets sont à découvrir.

Plus d'nformation Suivre Les Zambules Suivre Les Zambules Suivre sur Instagram