COPPA CLUB, pour manger au chaud dans sa bulle


Envie de manger en extérieur en plein hiver ? Des drôles de cloches transparentes vont bientôt fièrement prendre place pour la seconde fois sur la terrasse du restaurant londonien COPPA CLUB. De quoi s'offrir une soirée étoilée à siroter des cocktails ; le tout dans une bulle isolée, design et insolite. Idéalement situé, car l’établissement se situe sur les quais de la Tamise, vous pourrez depuis votre bulle jeter un oeil au Tower Bridge situé tout proche ou admirer le balai incessant des bateaux sur le fleuve londonien.

Concept éphémère pour ce restaurant, Il sera possible de profiter de ces petits igloos sur la terrasse du Coppa Club dès le 21 novembre prochain. Annoncé il y a quelque jours par le biais de Time Out, l'arrivée imminente de cet endroit a clairement mis l’eau à la bouche de tous les londoniens, touristes mais également aux accros de lieux atypiques. Le restaurant est ouvert pour les petits-déjeuners, déjeuners et dîners.

Si les réservations ne sont pas obligatoires, elles sont donc quand même fortement recommandées. L’année dernière, le Coppa Club a affiché complet pendant toute la période où les bulles étaient présentes. Au menu, une cuisine européenne à des prix abordables... mais on est à Londres! Il y en a pour tous les goûts. Le tout dans un décor chaleureux à l'esprit montagnard: Coussins en peau de mouton, plantes vertes et éclairage discret donnent un côté chalet aux 8 demies sphères qui peuvent accueillir un maximum de 8 personnes chacune.

Infos, menus et réservations


Suivre Coppa Club Suivre Coppa Club Suivre sur Instagram

ORION SPAN, dormez dans l'espace !


A l’occasion du Sommet Space 2.0 qui s’est tenu ces jours-ci à San José, en Californie, la société Orion Span a annoncé l’ouverture du tout premier hôtel de luxe… dans l’espace.
L’initiative devrait voir le jour en 2021 et accueillir ses premiers clients en 2022. Perchée en orbite terrestre basse – à tout de même plus de 320 km d’altitude -, la station Aurora devrait approximativement faire la taille d’un « grand jet privé ».
Pour travailler sur le développement du projet Aurora, Orion Span a fait appel à des ingénieurs ayant travaillé au design et à la conception de l’ISS, la Station Spatiale Internationale.

Plus qu’un simple logement, c’est une véritable expédition qui attend les intéressés puisque le séjour, trajet inclus, durera une douzaine de jours. Avant le décollage, un entrainement de trois mois est également requis dans une base aérienne située au Texas.
Une fois sur place, les apprentis astronautes pourront bénéficier d’une vue à 360° sur le globe terrestre et assisteront à 16 levers et couchers de soleil toutes les 24 heures grâce à la gravitation orbitale de la station.

Elle pourra accueillir six personnes, accompagnées de deux membres d’équipage. La cellule devrait mesurer environ 42m2 et sera équipée d’une connexion internet. Avec ce projet Orion Span ambitionne de « lancer le premier hôtel de luxe spatial abordable ». « Notre but est de rendre l'espace accessible à tous », a expliqué Franck Bunger, PDG d'Orion Span. Pour vivre cette expérience exceptionnelle, il faudra tout de même dépenser près de 9,5 millions de dollars (soit environ 7,7 millions d'euros), dont un dépôt de 80.000 dollars pour figurer sur l’actuelle liste d’attente.

Ceux qui voudront participer à cette expérience devront se livrer à une préparation de trois mois à Houston avant de pouvoir décoller. En cas de succès, Orion Span envisage d’enrichir Aurora de nouveaux modules, bâtissant ainsi un « space condo » ouvert aux particuliers, mais aussi aux professionnels qui souhaiteraient initier un business dans l’espace.
(Source: journal du luxe)

Plus d'information et réservations Suivre Orion Span Suivre Orion Span Suivre sur Instagram

JVEUXDUSOLEIL, l'appli qui vous sort de l'ombre


JveuxDuSoleil est une web-app permettant de simuler l'ombre des villes et détecter les terrasses ensoleillées.
Il y a, à l'heure actuelle, 121 terrasses référencées à Paris, Marseille et Nantes. Le nombre augmente régulièrement et l'objectif est de couvrir le maximum de villes en France et dans le monde.

Utilisation :
La carte doit être suffisamment zoomée pour simuler les ombres et faire apparaitre les terrasses ensoleillées.
timecontrol: La date et l'heure s'ajustent sur la timecontrol située en bas à droite de l'écran. Il est ainsi possible de prévoir les terrasses qui seront ensoleillées à un moment précis.
JveuxDuSoleil ne prend pas en compte les données météorologiques. La simulation fonctionne donc uniquement lorsque le ciel est dégagée.

Plus d'information Suivre JveuxDuSoleil Suivre JveuxDuSoleil Suivre sur Instagram