AIRPAQ, ReinCARnation en cours!

Prix : 115


Airpaq , c'est une solution originale de recyclage des airbags et des ceintures de sécurité des voitures en sacs à dos. Ces matériaux sont conçus pour fonctionner dans des situations extrêmes, ce qui fait d'Airpaq un produit durable et de qualité. Ce sac trouve un excellent équilibre entre la fonctionnalité et le style, ce qui en fait le compagnon idéal pour les aventures urbaines. Le corps d'Airpaq est disponible en quatre couleurs (noir, bleu, rouge et jaune).

Le roll-up est toujours laissé dans son airbag original. Ainsi, la doublure de l'Airpaq change avec votre choix de couleur et offre un contraste saisissant. Un aspect clé de la conception est son individualité, résultant de la grande variété des airbags, des ceintures de sécurité et des boucles qui se trouvent dans les voitures. Les sacs à dos ont pour cette raison toujours des détails comme la forme de la boucle, les codes à barres ou un motif qui ne se trouvent sur aucun autre Airpaq et ce qui les rend vraiment uniques.

La quantité de matériaux recyclés utilisés pour produire un Airpaq sont d'environ deux airbags, quatre ceintures de sécurité et une boucle. Le corps coloré et le rouleau blanc sont fabriqués à partir des airbags. La boucle d'une vieille voiture sert de mécanisme de fermeture et les ceintures de sécurité sont réutilisées pour les sangles et le dos. Le schéma ci-dessous montre comment sont composées les différentes parties du sac.

Dotés de plusieurs compartiments et étanches, Airpaq se décline aussi en portefeuille. Le produits sont encore accessibles à 115 euros. le prix final devrait être de 149 euros. La livraison est prévue à partir de mi-juillet 2018.

Plus d'information et achat


GLACE À LA RILLETTE, oserez-vous la goûter ?


Avec le retour des beaux jours, les glaces vont revenir dans notre quotidien. A Parcé-sur-Sarthe (Sarthe), un couple d'éleveurs laitiers a décidé de jouer la carte de l'originalité en proposant une crème glacée... aux rillettes. Lassés de vendre leur lait à perte, ils cherchaient depuis longtemps une manière de transformer leur production. Le couple passe donc sous la bannière « Agri-glace » et devient glacier.
Ils proposent aujourd'hui 80 recettes de glaces et sorbets, des bâtonnets, des verrines (melon/porto ou tomate/basilic) et des desserts glacés (vacherin, entremets, omelette norvégienne, bûche glacée).

Patrice et Catherine Riauté ont commencé la production de glaces l'été dernier mais pour leur dernier parfum, c'est au mois de mars 2018, en entendant parler des Printemps des Rillettes qu'ils tentent le coup: et pourquoi pas en faire une glace?
"Nous sommes allés voir notre boucher pour lui acheter du stock et on s'est lancé", racontent-ils dans les colonnes de Ouest France. Pour ce qui est de la recette, rien d'alambiqué, comme ils le confient à France Bleu: "un pot de 500 grammes de rillettes, du sucre, des œufs et du lait!" pour un mets qui se déguste plutôt "en verrine à l'apéritif".

Mais alors, ça a quel goût la glace aux rillettes ? "C'est plutôt rafraîchissant et surprenant, on sent bien le goût des rillettes et le côté sucré salé ne dérange pas du tout", décrit Patrice Riauté au Huffington Post, qui confie toutefois ne pas en abuser pour éviter l'écœurement.
Depuis qu'ils se sont lancés dans la production de glaces, Catherine et Patrice Riauté gagnent désormais 50 centimes d'euros par litre de lait, contre 35 auprès d'une laiterie. De quoi revaloriser le prix de leur lait, impacté par la crise que subit l'industrie.

U-SAFE, bouée de sauvetage motorisée


En motorisant une bouée de sauvetage, la société Noras Performance change la vision que l'on a de l'homme à la mer.

Comment récupérer un homme à la mer ? Les manœuvres pour aller rechercher un équipier tombé à l'eau sont toujours hasardeuses et pas toujours maîtrisées. Et si au lieu que ce soit le bateau qui se rapproche du naufragé, c’est le naufragé qui vienne au bateau ?

C'est dans ce sens que la société portugaise Noras Performance a pensé sa nouvelle bouée de sauvetage. Ce modèle en forme de fer à cheval est motorisé avec 2 propulseurs jet. Elle se commande et se dirige depuis le bateau avec un simple joystick, une sorte de manette de jeu vidéo.

Ainsi une fois la bouée jetée à l'eau – pas besoin d'être musclé et de la jeter loin – on peut la piloter et la guider vers le naufragé. Celui-ci peut alors s'y accrocher et se laisser tirer tranquillement pour revenir au bateau.

Sortie prochaine à surveiller sur le site de NORAS PERFORMANCES

Découvrir NORAS PERFORMANCE Suivre sur Facebook