KLOW: un E-shop Mode eco-conscious


Deux jeunes entrepreneurs Français de 28 et 29 ans ont décidé de tout quitter pour se positionner en porteurs de changement, apporter une solution à un problème environnemental. Comment mieux consommer et réduire son empreinte carbone auquotidien ? Gaetan Gimer et Isma Chanez veulent répondre à un challenge écologique : la mode est la 2ème industrie la plus polluante au monde après le pétrole. Comment combiner son style et ses valeurs ? Ils ont créé Klow, une plateforme de vente transparente qui met en avant des vêtements et accessoires de mode qui font du bien à la planète et aux hommes et femmes qui créent les vêtements.

C'est une initiative à la fois sociale et environnementale, qui nous invite à revoir nos modes de consommation. Klow est un concept-store en ligne Européen, qui démocratise la mode éthique, écologique et durable sans sacrifier son style ou le design des vêtements. La plateforme propose des produits à un prix juste. L’idée est de démocratiser cette mode au plus grand nombre. Le site est transparent et chaque consommateur, Homme et Femme, peut sélectionner des vêtements qui correspondent à ses valeurs personnelles. Tous les produits sont 100% écologiques et éthiques. À cela s’ajoute d’autres valeurs, telles que le véganisme, l’impact social, la production française ou européenne et plus encore.

Klow est une plateforme mode, qui répond à tous les codes de l’industrie, cependant l’objectif est d’avoir une empreinte carbone minimum. Et rendre son pouvoir de décision au consommateur. Pour ce faire, l’équipe de Klow sélectionne uniquement des marques qui ont su démontrer qu’elles étaient dignes de confiance. Chacune d’entres elles se doit d’avoir des certifications et de signer la charte Klow. La plateforme souhaite faciliter un maximum le travail de recherche des consommateurs, en leur évitant tout « green washing » de la part de certaines marques qui pourraient se vouloir peu scrupuleuses.

Suite à une campagne de crowdfunding réussie (où un peu plus de 9000€ ont été récolté grâce au soutient de plus de cent-cinquante internautes), l'e-shop Klow a été inauguré le 28 mars dernier en version anglaise et française. Aujourd’hui la marque possède 7000 fans sur instagram, de quoi confirmer le fait que de nombreux consommateurs souhaitent revoir leurs modes de consommation.

Plus d'information et achat


Suivre Klow Suivre sur Instagram

GEORGE V, le spa version luxe


Le Four Seasons Hotel George V vient d’inaugurer son nouveau spa à Paris. Cet hôtel, situé à deux pas des Champs-Elysées, a ouvert les portes de son nouvel espace détente lundi dernier. Les premiers invités ont pu découvrir un espace à la fois lumineux, moderne et élégant qui offre une piscine de 17 mètres, un centre ultramoderne de remise, un salon de coiffure, cinq cabines de soins individuelles, ainsi que deux luxueux hammams. Les soins du spa sont prodigués dans l’une des cinq salles dédiées à cet effet.

Le tout nouveau spa de l’hôtel, d’une surface de 720 m² est un véritable sanctuaire qui propose des soins sur-mesure et personnalisés pour des résultats immédiats. Un soin Alaena anti-âge 100% bio est aussi proposé, sans oublier le soin traditionnel japonais Kobido, qui date de 1472, et était réservé à la noblesse du pays, pour effacer les signes du temps sur le visage.
Le soin ultime reste le George V Escape, un traitement antioxydant à base d’un gommage du corps au Chardonnay, un massage à l’huile de Champagne et un soin du visage au caviar vert et à la feuille d’or.

Avant d’aller se restaurer à la table étoilée de l’hôtel, les clients peuvent aussi se faire faire une beauté au salon de coiffure de l’hôtel.
L’espace piscine a été conçu comme une évocation des traditions des bains turcs, grecs et romains anciens, avec de nombreuses mosaïques travaillées, rehaussées par des œuvres d’art modernes et des compositions florales conçues par un maître en la matière, le fleuriste Jeff Leatham.
Ce spa a été pensé par le célèbre architecte d’intérieur Pierre-Yves Rochon, qui avait déjà décoré le Shangri-la à Paris et le Savoy de Londres.

Plus d'information et réservations


Suivre Four Seasons Paris Suivre Four Seasons Paris Suivre sur Instagram

I-PROGNOSIS, l'appli qui détecte Parkinson


Dans un monde où la maladie est devenue de plus en plus gérable et évitable, il est indéniable que la technologie et l'innovation y ont joué un rôle majeur. Que ce soit pour aider à prévenir les maladies. Par exemple, le dispositif sKan peut détecter un cancer de la peau. Le dispositif à faible coût utilise des capteurs de température pour détecter les zones de tissus qui chauffent plus rapidement, un signe possible de cellules cancéreuses. L'innovation peut aussi aider ceux qui souffrent de maladies. WalkAid en est un exemple. C'est un wearable qui est conçu pour aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson à marcher. L'appareil fonctionne à l'aide d'un dispositif de repérage visuel et de semelles tactiles. i-PROGNOSIS va plus loin et combine des aspects de ces deux inventions, en détectant l'apparition de la maladie de Parkinson.

L'application utilise principalement les smartphones et smartwatches pour détecter les premiers symptômes de la maladie. Les utilisateurs téléchargent l'application sur leur appareil et l'utilisent pour les fonctions quotidiennes, telles que les appels téléphoniques, les messages et les photos. L'application tire parti des capteurs déjà présents dans les smartphones, tels que l'accéléromètre et le gyroscope, pour détecter les premiers tremblements mineurs. i-PROGNOSIS utilise également le microphone pour détecter les signes de dégradation de la voix.

En outre, l'application analyse les photos prises sur le visage de l'utilisateur pour identifier toutes les caractéristiques du visage qui peuvent se rapporter à la maladie de Parkinson. Enfin, l'appareil suit les modèles de toucher de l'utilisateur afin de détecter les premiers tremblements. Avec une smartwatch, des informations supplémentaires peuvent être collectées, telles que l'activité, la fréquence cardiaque, les habitudes de sommeil et la température de la peau. En cas d'indications de la maladie, les utilisateurs peuvent acheter des dispositifs supplémentaires, tels qu'une plaque intelligente et une ceinture, afin de collecter des données plus pertinentes. En analysant toutes ces données, i-PROGNOSIS conseille à l'utilisateur de consulter un médecin.

En téléchargeant l'application iPrognosis, vous donnerez des données à l'étude GData, pour le développement de tests de détection précoce de la maladie de Parkinson.
Pour le moment, ce dispositif n'est disponible qu'en Allemagne, au Portugal, au Royaume-Uni et en Grèce et uniquement sur Google Play.

Source: Springwise

Plus d'information Suivre I-Prognosis Suivre I-Prognosis