TUCKY, thermomètre patch

Prix : 79.9


Facile à installer, souple et léger, Tucky est à la fois thermomètre patch et moniteur de position. Il se place sous l'aisselle grâce à un adhésif double face hypoallergénique.

Il mesure en continu la température sans déranger l'enfant ni les parents et conserve l'historique.

Il permet un suivi sans limite de distance via l'application et grâce à la synchronisation des informations chez un hébergeur agréé santé.

Il offre confort et sérénité car vous êtes alerté en cas de pic de fièvre. Réglé par défaut à 38,4°C, le seuil est personnalisable pour chaque enfant.

Tucky surveille également la position de sommeil des nourrissons et transmet une alerte s'il se retourne sur le ventre. Vos nuits deviennent plus sereines.

Acheter avec Amazon


En savoir plus sur Tucky

GEOVELO, le "Waze" du vélo


La startup Geovelo annonce une disponibilité dans 14 villes françaises et a pour ambition de couvrir l'ensemble de l'Europe d'ici 2019. Ce « Waze » du vélo veut s'imposer comme référence du calcul d'itinéraires pour cyclistes et séduit à la fois les cyclistes et les villes en quête de mobilité douce et verte.
Geovelo permet aux cyclistes de trouver gratuitement des pistes sécurisées et appropriées à leurs envies de parcours en quelques clics. Aujourd'hui avec plus de 70 000 cyclistes actifs par mois sur l'application, Geovelo est pionnière sur ce marché.
Le service s'étend aujourd'hui sur 14 villes et couvre à date : Paris, Blois, Mulhouse, Lyon, Toulouse, Avignon, Orléans, Tours, Nantes, Caen la mer, Rennes et La Rochelle.

Pour offrir aux utilisateurs des trajets toujours plus sûrs, Geovelo analyse les données et informations de ses contributeurs et qualifie la cyclabilité des routes (sécurité, dénivelé, qualité de revêtement, bruit...). Progressivement, la start-up ambitionne de proposer un nouveau service d'analyse des zones de ralentissements.
Geovelo fait entrer les collectivités dans l'ère de la SmartCity. Il leur suffit d'intégrer leurs données pour bénéficier de l'application et d'un tableau de bord complet de l'usage du vélo sur leur territoire. L'application leur permet aussi de développer leur communauté cycliste et de suivre la pratique du vélo sur leur territoire grâce à un tableau de bord personnalisé.

Comment ça marche ? Geovelo est très simple d’utilisation :
1- Inscrire le point de départ et le point d’arrivée. Véritable GPS, l’application se charge du reste en choisissant en priorité les pistes, les bandes cyclables et les rues peu passantes pour davantage de confort, de sécurité et de tranquillité.
2 - L’application propose des itinéraires :
* adaptés à tous les profils cyclistes (débutants, experts et médians…),
* aux différents besoins (du plus court au plus sécurisé)
* trouve des informations utiles (stations en libre-service, arceaux vélos, géolocalisation de parking spécifiques aux deux-roues …).
3 - L’App prend en compte les critères liés à la pratique du vélo, tels que la sécurité, les pentes, le trafic… Tout est mis en œuvre pour assurer le bon déroulement du parcours.

Geovelo est disponible sur internet ou en téléchargeant l’application pour les appareils Android ou IOS.

Site Geovelo


Suivre Geovelo

Matrix PowerWatch, recharge à l'énergie corporelle


C’est une innovation qui pourrait révolutionner le marché des montres connectées. Alors que celles-ci ont pour l’instant de grandes difficultés à convaincre les consommateurs, comme l’Apple par exemple, la société Matrix vient de dévoiler le premier modèle de sa montre sans piles. La Matrix PowerWatch se recharge grâce à l’énergie du corps humain.

Il semble pourtant s’agir d’une montre connectée classique. Elle mesure votre nombre de pas, les calories brûlées, la qualité de votre sommeil… Mais le soir venu, vous n’aurez pas besoin de la mettre à charger. La Matrix PowerWatch, se recharge automatiquement grâce à la chaleur de votre corps. L’application de l’effet thermoélectrique, une découverte que le physicien allemand Thomas Seebeck avait fait en 1821.

Dans les faits, la montre est dotée d’un capteur qui génère de l’électricité à partir de la différence de température entre le dos de la montre et la peau de l’avant-bras. L’énergie produite est suffisante pour utiliser les fonctions basiques de la montre et la recharger en même temps. « Au repos, le corps humain génère assez d’énergie pour faire fonctionner une ampoule électrique à incandescence. En faisant du sport, le corps produit un kilowatt de puissance, assez pour alimenter une maison entière ».