LOVEY'S, une Nanny dans votre poche

Prix : 149

Code Promo : Prix en pré-commande


C'est le milieu de la nuit et vous êtes réveillé par le son de votre bébé qui pleure sur le moniteur. Ça pourrait être une dentition, ça pourrait être une autre couche en attente d'être changée, mais parfois vous ne savez pas quel est le problème.
Mais avec l'émergence de moniteurs de bébé plus intelligents et plus avancés, la façon dont vous vous occupez de votre jeune enfant 24 heures sur 24 a changé. Maintenant, des objets connectés sont utilisés pour recueillir des trésors d'informations biométriques, qui est ensuite transmis à la smartwatch ou un smartphone d'un parent pour leur donner un meilleur aperçu de la façon dont leur bébé se sent. Les parents n'ont jamais été plus informés.

Voici Lovey's, un système de surveillance pour bébé qui comprend des bracelets pour les parents et les enfants, ainsi qu'un assistant intelligent qui servira de plate-forme pour l'ensemble. Pour utiliser Lovey, attachez le capteur au poignet ou à la cheville de votre enfant. Ensuite, utilisez l'application pour personnaliser et commencer à recevoir des alertes. Enfin, mettez le bracelet et synchronisez-le avec le capteur de bébé et votre téléphone. Les wearables suivent et fournissent des informations, tandis que le haut-parleur est utilisé pour définir des commandes et apprendre à connaître le comportement de votre enfant en utilisant l'intelligence artificielle et l'apprentissage automatique.

Mais qu'est-ce qui est exactement suivi à travers les wearables? La température, la respiration, les mouvements, la position du corps, le niveau sonore, l'humidité, les habitudes de sommeil et même la proximité du capteur à la peau font partie de l'expérience de suivi, les parents étant en mesure de déterminer quand ils veulent être alertés. Par exemple, si la température du bébé atteint un certain niveau, Lovey's est capable d'envoyer un message sur le smartphone de l'utilisateur, de faire vibrer le bracelet du parent ou d'écouter le son sur le Bridge.

Le suivi n'est pas limité à un enfant non plus. Le système est capable de travailler avec plusieurs enfants jusqu'à l'âge de cinq ans. Lovey's est en pré-commande sur Indiegogo (et bientôt Kickstarter) pour aussi évaluer l'intérêt pour le concept et à recevoir les commentaires des clients potentiels. Peu importe si la campagne atteint son objectif, le système surveillera les bébés après un lancement au début de l'été. Les contreparties commencent à 149$ (au lieu de 249$) pour une livraison normalement en juin.

Pré-commander sur Indiegogo


Plus d'information

PG BUGATTI, vélo d'exception

Prix : 36000


Bugatti a dévoilé, au dernier salon de l'auto de Genève, le vélo urbain qui s'associe parfaitement avec sa mythique Chiron. Une exception a 2 roues créée en collaboration avec le fabriquant allemand de vélos PG et qui pèse seulement 5kg.

Imaginé en collaboration avec PG, fabriquant de vélos de luxe, il est conçu à 95% en fibre de carbone, que ce soit au niveau du cadre, des roues, du siège... Résultat : ce Bugatti X PG ne pèse que 5kg. Il sera produit en 667 exemplaires, à 39 000 $ l'unité (soit environ 36 000 euros).

Inspiré par le premier modèle dessiné il y a presque un siècle par Ettore Bugatti, le PG Bugatti Bike a droit à un design revu et corrigé plus moderne tout en conservant son style rétro originel.

Aussi à l’aise sur les routes de campagne qu’en ville, ce vélo en fibre de carbone à 95% et aluminium se veut le parfait mariage entre haute technologie et performances.

Proposé en seulement 667 exemplaires, le PG Bugatti Bike reste toutefois réservé à une élite fortunée qui pourra se l’offrir sur commande.

En savoir plus sur PG

VOLVO VERA, le camion autonome


Le constructeur suédois vient de présenter un nouveau concept de poids lourd électrique et totalement autonome qui fait disparaître la cabine.
Le Volvo Vera est pensé pour un usage bien précis : effectuer des trajets répétitifs et de courtes distances pour transporter de grandes charges lourdes dans les zones portuaires, les centres logistiques, les usines. Le prototype que l'on voit en action dans cette vidéo utilise les mêmes moteurs et batteries que les camions électriques de la marque.

Selon Volvo, l’idée est que «Vera» soit surveillée par un service basé sur le cloud, ce qui accélère l’activité mondiale de la logistique. Étant donné qu’un camion sans conducteur n’a pas besoin de faire des pauses ou de se reposer à la fin d’une journée de travail, les entreprises qui dépendent du camionnage fonctionneraient plus efficacement. Selon Volvo, cela serait particulièrement utile dans les hubs occupés comme les ports et les entrepôts. Étant électrique, la maintenance devrait être minimale et les seuls retards concernent la recharge. Volvo parle même de coopération entre les camions qui peuvent se relayer au besoin, rouler en convoi, ou autre solution. Dans un premier temps, ces camions autonomes pourraient opérer sur les sites logistiques, les ports, ou entre deux sites proches.

Selon Mikael Karlsson, vice-président des solutions autonomes chez Volvo Trucks, «Vera est encore en phase de développement, car nous devons prendre des mesures pour garantir la sécurité et offrir une expérience de qualité à nos clients. Pour le moment, Vera est testé dans un centre Volvo Trucks. Les premiers tours de roues hors de ce centre devraient se faire dans un environnement clos et connu des camions (ou du centre opérationnel). Pas question de brûler les étapes chez Volvo. Vera roulera doucement également.

Plus d'information Suivre Volvo Trucks Suivre Volvo Trucks Suivre sur Instagram